Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Impressions

La tragique histoire d'Eileen

Date : 1 janvier 1999.

Bonjour à la RPlist,

Je m'appelle Eileen. Je ne fais pas partie de ce groupe de discussion car je n'ai pas d'ordinateur. Mon ami Greg Austin m'a demandé si je voulais bien raconter mon histoire. Il m'est très pénible de la raconter et je souffre énormément lorsque je me la remémore.

On m'a diagnostiqué une rétinite pigmentaire quand j'avais une vingtaine d'années. J'avais encore une vision de 10/10 à cette époque et le docteur m'a dit que ça évoluait en général très lentement, j'ai donc pensé que cela aurait peu d'incidence sur ma vie. Après la trentaine ma vision a commencé à se déteriorer. Mon champ visuel commençait à être fortement réduit et mes yeux mettaient longtemps à s'adapter aux changements de lumière.

J'ai arrêté de conduire la nuit et je me faisais conduire par d'autres gens autant que possible, mais je continuais à conduire un petit peu sur les routes que je connaissais dans mon quartier. Je prenais surtout la voiture pour faire mes courses.

Mon permis de conduire était toujours valable car l'état ne m'a jamais demandé de faire tester ma vue, et lors de mes visites médicales régulières l'ophtalmologiste me demandait si je conduisais mais sans insister.

Un jour, le 6 mars 1990, alors que je conduisais dans ma propre rue, j'ai entendu un bruit sourd et un cri.

Je venais de renverser la fille de mes voisins, six ans, qui était assise au bord du trottoir. Elle mourut trois jours plus tard. Je ne l'avais simplement pas vue. J'ai été submergée par la douleur et le chagrin, et depuis je n'ai jamais pu regarder sa mère en face.

J'ai dit à la police que je ne voyais pas bien. Ils ont consulté mon dossier médical et m'ont inculpée d'homicide involontaire et de possession d'un permis de conduire frauduleux. Mon assurance auto m'a accusée de fraude et a refusé de me couvrir. La famille de la fille m'a attaquée en justice en demandant quatre millions de dollars de dommages, et depuis je ne suis plus qu'une loque. Mes amis m'ont tous abandonnée, et suite aux reportages dans les journaux et à la télévision je n'ose plus sortir en public.

Mes avocats ont pu faire ramener l'inculpation à la mise en danger de la vie d'autrui par imprudence, et j'ai été condamnée à six mois avec sursis. J'ai dû vendre ma maison et être mise en faillite, et ma situation financière souffre toujours des procès en appel. Mon employeur m'a licenciée à cause de la mauvaise image dans le public.

Le pire, ce sont les cauchemars et les remords. Je voudrais pouvoir faire revenir cette petite fille. Je revis sans cesse cette journée. Je ressens encore la douleur de la famille de cette fille et je prie qu'ils puissent me pardonner.

Aujourd'hui je ne vois plus que la lumière et des ombres floues. Je pense souvent que Dieu me punit pour ce que j'ai fait. J'ai suivi une longue thérapie et je commence seulement à remettre ma vie en ordre. J'ai rencontré Greg et d'autres gens atteints de RP au centre de rééducation et cela m'aide beaucoup.

Même si je commence à me reprendre, j'ai ruiné ma vie et ôté la vie à une petite fille. C'était un accident, mais un accident que je n'aurais pas dû laisser se produire.

J'espère que de partager ceci pourra rendre service à quelqu'un.

Merci,
Eileen.

Traduit de l'anglais par Nicolas Graner. Voir la version originale.

En novembre 2001, nous avons appris qu'Eileen avait mis fin à ses jours. Vous pouvez lire le message (en anglais) nous annonçant cette bouleversante nouvelle.


© Nicolas Graner – 1999

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/MALVOYANCE/eileen.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 05/09/2013.