Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Extrait du commentaire de
Puissance et misère

Si ce n'est pas encore fait, lisez « Puissance et misère » avant de lire la suite de cette page.

183. Isonnetwoosh
Un sonnet régulier en vers de trois syllabes. Tous les vers contiennent neuf signes (lignes isocèles). En comptant les retours à la ligne, les 14 vers totalisent 140 signes, ce qui en fait un « twoosh » (l'absence de retour à la ligne après le dernier vers est compensée par celui qui sépare les quatrains des tercets).

Revenir au texte Voir le commentaire complet

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/puissance-exp.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 02/08/2015.