Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Le jeu des deux questions

Voir les réponses : [1-20] [21-40] [41-60] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . [5941-5960] [5961-5980] [5981-6000] [6001-6020] [6021-6040] . [6281-6300] [6301-6320] [6321-6329] [au hasard]

Répondre à des questions. Proposer de nouvelles questions.

Réponses 5981 à 6000 sur 6329.

Que proposez-vous comme activité ?

Qui faut-il tuer pour prendre vingt ans juste ?

Ecrivez pour tuer le temps, et tuez aussi Milady. Succès assuré et suite garantie dans vingt ans.

ALP, à Alexandre Dumas, 22/01/2015

Le rouge ou le noir ?

Que fais-tu, malheureux ?

Le destin aura inversé les couleurs dont je rêvais, l'une pour mon habit et l'autre pour mon caviar, ces couleurs qui eussent été celles de ma vie avec Mme de Rênal. Hélas ! Je me venge en tuant mon seul et véritable amour. Le sang de ma maîtresse révélera la noirceur de mon âme, mais puisse le mien effacer ensuite celle de mon crime.

alp, en hommage à Stendhal, 22/01/2015

Entre vitesse et position, que choisissez-vous ?

Dans un monde de cyclistes, qui freine ?

La cinétique sportive me concerne peu. Mais dans ce monde-là, et dans celui de la pédale en particulier, je peux comprendre que personne - et surtout pas l'élément d'un tandem - ne puisse prendre son pied pour freiner dans la mesure où il semble admis que l'on ne peut prendre son pied en freinant. Et j'admets aussi que de bons coups de reins balancés en danseuse peuvent générer l'accélération positive dont la vitesse et la position sont en fin de compte les intégrales indissociables. Comment ces deux-là pourraient-elles devenir les objets d'un choix alors que ce sont elles qui autorisent ensuite conjointement l'ivresse de la roue libre ainsi que les autres joies du guidon et du braquet !

alp, 22/01/2015

Qui frappe ?

Tu les préfères plates ou creuses ?

On dit qu'il faut être marteau pour apprécier de manière égale les femmes qui sont maigres de corps et celles qui sont maigres d'esprit, et pour les préférer à toutes celles qui paraissent mieux constituées dans leur chair et dans leur tête. C'est mon cas. Mes goûts sont réputés anormaux et ne manquent pas de frapper les séducteurs attachés aux valeurs inverses auxquelles ils croient dur comme fer. Je me fiche d'avoir raison ou tort, car je suis bien comme cela ; et je ne cherche surtout pas à convaincre, gardant ainsi pour moi seul les laiderons déjà chers à Rimbaud.

alp, 23/01/2015

Tu les préfères plates ou creuses ?

Du marteau et de l'enclume, qui a raison ?

On dit qu'il faut être marteau pour apprécier de manière égale les femmes qui sont maigres de corps et celles qui sont maigres d'esprit, et pour les préférer à toutes celles qui paraissent mieux constituées dans leur chair et dans leur tête. C'est mon cas. Mes goûts sont réputés anormaux et ne manquent pas de frapper les séducteurs attachés aux valeurs inverses auxquelles ils croient dur comme fer. Je me fiche d'avoir raison ou tort, car je suis bien comme cela ; et je ne cherche surtout pas à convaincre, gardant ainsi pour moi seul les laiderons déjà chers à Rimbaud.

Note qui n'a rien à voir : c'est curieux, j'ai l'impression d'avoir fait cette même réponse il y a très peu de temps.

alp, 23/01/2015

Comment peut-on parler pour ne rien dire ?

Pour un élu, il faut combien d'appelés ?

Pose la question à ta femme.

alp, 25/01/2015

Dans un monde de cyclistes, qui freine ?

Qu'est-ce qui descend du singe ?

La queue.

alp, 25/01/2015

Qui berce les palmes par dessus les toits ?

Pourquoi n'avez-vous pas tiré ?

C'est le job du pétomane, pas le mien.

alp, 25/01/2015

Qui recule quand tu avances ?

Qui a augmenté son salaire de 180% de matières grasses ?

Ma femme, hélas !

alp, 25/01/2015

Embarqué sur quel vol, le kleptomane ?

Qui se jette toujours à votre cou ?

Le kleptomane ! Il ne vole que mes colliers.

alp, 26/01/2015

Où se trouve le bout du monde ?

Vers où se porte le regard des statues ?

Vers les points cycliques.

alp, 26/01/2015

En avons-nous encore ?

Qu'est-ce que le monde si ce n'est cette chose que nous portons dans le cœur ?

Je ne puis répondre sans savoir de quelle chose il s'agit.

alp, 26/01/2015

L'appétit vient en mangeant quoi ?

Comment avaler tout ce plat ?

Commence par les amuse-bouche, le reste suivra.

alp, 26/01/2015

Votre mère a les cheveux de quelle couleur ?

Qui rit ?

Une vache était là, tout à l'heure arrêtée.
Superbe, énorme, rousse et de blanc tachetée,
Douce comme une biche avec ses jeunes faons,
Elle avait sous le ventre un beau groupe d'enfants,
[Qui] sous leurs doigts pressant le lait pas mille trous,
Tiraient le pis fécond de la mère au poil roux.
Elle, bonne et puissante et de son trésor pleine,
Sous leurs [rires parfois] faisant frémir à peine
Son beau flanc plus ombré qu'un flanc de léopard,
Distraite, regardait vaguement quelque part.

Note qui n'a rien à voir : non cette mère n'est pas la vache qui rit !

alp, pour Victor Hugo, 26/01/2015

Que fait-on le samedi quand on rit le vendredi ?

Quand vas-tu cesser de te retenir ?

Moi je ris le vendredi, et seulement le vendredi. Tous les samedis donc, malgré mon tempérament jovial, je contiens mes éclats de la veille, et cela jusqu'au vendredi suivant où je cesse de me retenir et où je me libère à nouveau. Ce cycle hebdomadaire est sans doute une réaction convulsive et psychanalytique aux contraintes chrétiennes qui ont fait du vendredi un jour d'abstinence et de sacrifices. Ainsi le poisson me ferait rire ? Mes amis disent que je suis bizarrement programmé et ils rigolent de moi toute la semaine.

alp, 26/01/2015

Quelle est la bonne résolution ?

Pourquoi retournes-tu toute la terre du jardin ?

[Je veux apprendre] que le travail est un trésor.

alp, pour La Fontaine, 27/01/2015

Qu'enseignez-vous ?

Quelle est la meilleure façon de séduire ?

Admirareur de Casanova, me voici le vecteur de son enseignement et le faire-valoir de ses techniques.

alp, 27/01/2015

C'est qui qui commande en Amérique ?

Qu'est-ce que la culture ?

Le coton.

alp, 27/01/2015

Avec quoi file-t-on le mauvais coton ?

Pour qui votait-on ?

Poil au menton !

alp, pour Hilare Poilaunet, 27/01/2015

Les ailes de quel géant l'empêchent de voler ?

De quoi parlent l'Excuse, la Mort et le Diable ?

Aucun de nos dirigeants politiques actuels, ou ex-dirigeants, ou candidats à notre direction, n'est un géant ; et ce sont tous des voleurs. Ces diables-là ignorent l'envergure des vastes albatros, ils sont sans excuses, tous déjà morts. Votez donc pour moi.

alp, 27/01/2015

Voir les réponses : [1-20] [21-40] [41-60] . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . [5941-5960] [5961-5980] [5981-6000] [6001-6020] [6021-6040] . [6281-6300] [6301-6320] [6321-6329] [au hasard]

Répondre à des questions. Proposer de nouvelles questions.


Voir le commentaire

© Nicolas Graner – décembre 2003

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/questions.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.