Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Commentaire de
Question tectonique

Si ce n'est pas encore fait, lisez « Question tectonique » avant de lire la suite de cette page.

Comme tous les petits Français de ma génération, j'ai appris à l'école que la surface de la Terre était divisée en cinq continents : Afrique, Amérique, Asie, Europe et Océanie. Ceci se reflétait par exemple dans le symbole des cinq anneaux olympiques, et dans l'expression « les cinq continents » (ou « les cinq parties du monde ») pour désigner l'ensemble du monde.

J'ai progressivement compris par la suite que cette division n'était pas une réalité objective mais une simple convention. L'Antarctique, bien qu'inhabité, est indiscutablement un continent. L'Océanie est un ensemble hétérogène, seule l'Australie serait un vrai continent. L'Europe et l'Asie sont séparées pour des raisons historiques et non géographiques. L'Amérique du Nord et l'Amérique du Sud peuvent légitimement être distinguées. Une justification scientifique de la notion de continent pourrait venir de la géologie, mais le découpage des sept principales plaques tectoniques ne correspond pas à celui des continents traditionnels.

Bref, j'avais bien compris que les cinq continents n'étaient qu'une construction arbitraire. Je pensais pourtant qu'ils appartenaient à la culture commune de l'humanité, ou tout au moins de l'Occident, comme ces autres descriptions conventionnelles du monde sans fondement scientifique que sont les constellations ou les couleurs de l'arc-en-ciel.

Je n'ai appris que récemment qu'il n'en était rien. Si j'en crois Wikipédia, et surtout sa version anglophone, on enseigne une liste de sept continents dans les pays d'influence britannique (y compris les États-Unis), une partie de l'Asie et une partie de l'Europe de l'Ouest ; six continents (avec une seule Amérique) dans le reste de l'Europe de l'Ouest, l'Amérique latine et les pays francophones ; six continents, mais pas les mêmes (avec deux Amériques et une Eurasie) en Europe de l'Est (dont la Russie) et au Japon. Avec encore des variations selon que l'Antarctique est inclus ou non, que l'on parle d'Australie ou d'Océanie, etc.

Cette découverte m'a fortement perturbé. L'idée qu'à la question du nombre des continents, un grand nombre de gens répondent spontanément sept, m'a conduit à revenir sur d'autres listes de sept éléments qui font partie de notre culture générale. Je les ai mises en vers sous le titre Question tectonique mais dans mon trouble j'y ai mêlé des listes qui n'avaient rien à y faire. Vérification faite, voici le détail de chacun des ensembles mentionnés, avec ses éléments dans l'ordre alphabétique. Chaque énumération est précédée de Vrai si elle contient bien sept éléments et de Faux sinon.


Revenir au texte

© Nicolas Graner – 2016

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/tecto-exp.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 28/06/2017.