Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Aconsonantisme initial

Précédent : Abrégé Un avatar au hasard Suivant : Acrostiche diagonal

Voir aussi :
Abécédaire
Initiales
Mnémotechnique

Gilles Esposito-Farèse

El Espichado

Un Exhérédé

Il est enténébré, ermite inconsolé,
Infant en Aquitaine aux abris abolis :
Un astre unique expire, un archet étoilé
Exhibe une aube obscure aux ennuis accomplis.

Aux enfeus ombragés, apaisant immolé,
Offre un ultramontain océan, embellis
Avec une ancolie un endocarde enflé,
Allie une églantine aux aramons emplis.

Amour ou Apollon ?... Aignan ou Obéron ?
Occiput empourpré en un embrassement,
Il a imaginé un amphibien amant...

Et il a enjambé, altier, un Achéron :
En itérant avec un orphique instrument
Élue exhalant et envoûteuse acclamant.

Édouard Énerval


Tous les mots commencent par une voyelle.


Gilles Esposito-Farèse & Nicolas Graner

Lo Desdichado

Le mauvais sort (mais le bon reste)

Je suis le ténébreux, — le veuf déboussolé,
Le prince de Bordeaux dans ma tour démolie :
Ma seule nova meurt, car mon luth constellé
Porte le soleil noir de la Mélancolie.

Dans la nuit du tombeau, toi qui sais consoler,
Rends-moi Posilippo, la Sicile jolie,
La fleur qui fascinait tant mon cœur désolé,
La rose, le raisin que la treille relie.

Suis-je Hélios, Cupidon ?... Lusignan ? Non, Biron ?
Mon front rougit toujours du baiser de la reine ;
Je rêve dans le flot qui baigne la sirène...

Puis deux fois victorieux, je sus payer Charon :
Modulant sans détour comme le coryphée
Les soupirs du très saint par les cris de la fée.

Gérard de Nerval


Aucun mot ne commence par une voyelle.


© les auteurs

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/acon respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 15/09/2005.