Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Pot-pourri
Dilution

El Disociado

Le Dissocié

Je suis le ténébreux gai comme un potiron,
je promène mes os sur tant de peine...

Et j'ai deux fois vaincu honoré nos valeurs :
Exposant tour à tour de par ma Force innée,
Les soupirs de la sainte et les cris de la fée.
Gérard de Nerval : son El Desdichado !
— Oh oui, sur le fil !... et vous êtes malade ?
DESDICHADO
Il dit que la rougeur de ma complexion provient de mon front est rouge encor du baiser de la Reine

Le front rougissait sous vos bisous, ô Royne !
Nous rêvions sur le Plagiat par Anticipation.
Autre version X possible. Saga romantique avec effets spéciaux : fées, sirènes, saintes. La belle, pas dupe, avait vu rouge et fort, des bouchées à la Reine ;
J'ai rêvé, enfermé où nagent les lubriques.

Et j'ai de fa va qu'or ta vé ! sé la qu'et d'on
M'au dû l'an t'ou Ra t'ou s'Ur la li ré d'or vé !
L'et s'ou pi de la s'in t'et lé ci de la vé !


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.