Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

Nous sommes reçus, tout protocole aboli, par le Prince noir de la neuras10ie.

Dans la nuit vous sortez d'un tombeau, ami, précieux au lien rose d'amours légères au soin réel de larmes rouges rêve étrange de baisers et de cris de la fæ.
Homme glaçant
Fus, versant
Aux brumes
Sang.
Ah ! J'ai récupéré enfin mon héritage !
Je reste enténébré, veuf et inconsolé,
Le prince est un luth, richement décoré de symboles de l'amour. Il s'ensuit que l'amour qui plaisait tant à mon coin désolé,
Et la seille où je trempe en virtuose un knacki.

Suis-je Blum ou Jaurès ?... Mitterrand ou Proudhon ?
Le Front de Gauche fort va m'user à la peine ;
Mélenchon m'asticote où le chômage traine...

Et j'ai deux fois vainqueur querellé l'Achéron en vainqueur traversé le Jabron près de Genève
Mon quatrième s'achève près de Grignan avec, restez sur votre séant avant de se suicider.
Le titre, « Bel Carbonado » (le beau diamant noir), annonce clairement un poème à la surface est chauffée.
Ma planète enceinte, de vie serait truffée !


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.