Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

Je suis le très traqueux, veuf, — la ville est morte
Cet arbre dégarnie à la Tour : Le prince pour Ophélie
Stellated le lendemain leur constellé Ma se lé ta l'ai m'or t'et m'on l'étoile est
Et plonge le sillon nom : Mélancolie. pisse humaine en fouillon noir que l'âne, élan, cours mélancolie

Rendre, par tombeau, se sens, union nocturne,
Rends-moi le Paropamisos et griffues, fuient
Si bath qui plaisait mon cœur désolée Cette fleur me plaît tant
Le cépage mêlé de sailly). Et roses secret, pampre et l'abeille où je domicilie.

Surge a moor offer bus Quenaldien traversant ou lapsus ?... 10yson ou Biron
Au milieu des torrents, Les yeux corail de ferveur oulipienne ;
J'ai lêvéré dans la grotte en gelée de Sirène

Fantôme à quai rond ! J'ai rêvé dans mon ton :
Modulant sur le grigri d'Orphée Momo, modulant sans détour, délire étouffée
par terrifie. Les basins du croyante, Alainpur cri de la femme soupirant crainte alors cris du Bordeaux.


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.