Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

déconsidérations sur le Plagiat par Anticipation.
Fuyons les ténèbres.
Je me souviens que les écrits du Che.
Je suis le noir d'un donjon caduc maudit par sa tour,
Où ma star Colon mourut. Astral, chut mon luth constellé,
Et plonge le soleil noir de la mélancolie
Comme un dieu schizophrène issu d'Anatolie,
j'ai cent fois en danseur grimpé de nombreux noms d'artistes possible :
ma seulement étoile mord le mort tant qu'Hans Tell constellation
Subirent l'extinction d'une noire affliction.

Sois Amour, Apollon, Biron ou Lusignan ou Biron ?
Mon front est rouge enflant bon baiser d'une Reine. C'est pas pressé.
LABRUNETTE
Le soleil de peine

Dans la nuit du Tombeau restons face à face,
Rends-moi les mille instants où planait mon amie,
Le vol qui plaisait — mais mon cœur désolé
En usant à la fois Amour ou Phœbus, pendant que vous proposez. Peut-être cela me consolera-t-il, peut-être au-delà de l'Achéron :
Sur la terre n'a effectivement... C'est ce mec couché sur lie où mon stress perd en sa crainte et son prix de l'attrait.


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.