Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Pot-pourri
Dilution

El Disociado

Le Dissocié

Je suis le noir, benêt, — le Vexant, le cloisonné
L'ex-khan khmer zéro kyu dont la tour fut détruite, abolie
Ma sule étoile, Eimert, Aymon, l'eût-on paraît
À voir, — de la mélancolie ! Porte ce méchant colis.

Dans la caveau, Vous qui m'as fait ippon,
J'envoie leu pot de tripes, Rendez-moi le beau casse-pipe et la mer de glace et veux amerrir,
Toi qui plut à mon œuf désolé, La Ferté, notre suprématie !
L'alchémille où trempe et rose relie. Et voir depuis un bon moment.

Étais-je un W, sept ou ciron ? Suis-je England ou Phévus ? À Louis-Blanc ou Biron
Mon sabre est rouge encor des poires Belle-Hélène ;
J'ai dans l'autre en grotte ta carotte où nagera la sirène

À tirez la clôture, Deux fois vainqueur et l'Achéron
Oubliant tour à tour sur la salle à mes fragments tour et sifflet
Son éternelle plante et les cris, René. Un babil de la Fé.


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.