Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

What a man pas joie, — je suis le ténébreux aujours noirs et ma meuf et Inconsommé
le prince d'Italie ? Le roi de Maître Kenobi.
Ma seule étoile fanée illumination un cosmos sans étoilé
Sorte le plus : ah, quel bel espoir, éviter l'hallali.

Sous lannosé, Au fin fond du tombeau, Toi qui l'as activé,
Lui a langui d'Alabama, Je me rid Dans la nuit, maigre et la mer de givre mon beau principe et la mer de Yahvé,
Le flanquait tant mon corps désolé, L'arme qui consolait mon luth consolé,
Douce Roseraie s'allie. Et les injurie. Et wa tweiwwe où le bluet à la rose qui s'allie

Ai-je saoul ? Ivre, parti, poil à l'agonie
Mon front est rouge en sa grottement, Pauvre coolie, on rêve au baiser d'un bisou, quand la vérole
J'ai rêvé dans la groutte où l'orage sans des Archontes...

Et j'ai été vaincu, j'ai deux fois, passum in Achéron
Modulant tour à tour sur le lord Sirène jugule.
Mon stresse emphatique ire en phonétique oraison, avec doux ris de la sainte soupir, de la stanie et le Nouveau.


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.