Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Dissociation

Gilles Esposito-Farèse & Collectif

Précédent : Disparition Un avatar au hasard Suivant : Dissyllabes

Voir aussi :
Dilution
Pot-pourri

El Disociado

Le Dissocié

Jetez brumeux, — le veuvage, — je suis le breunété, — le bourg,
Le prince capitaine, à Tour abolit forteresse.
Mon bort aheurté Prince Armoricain, lequel dégoutte consolé
Suinte à Tripoli... suinte le soleil noir d'un minable ravier.

Dans la nu, dans le jeûne obligé, toi qui m'a déformolé.
Envoie donc mon chagrin d'Italie, Rends-moi le Pausilippe,
La reufleu qui léchait chansons purs sacrés, filon frustrant, poil au cœur dévasovalé,
Empli de cris de l'asphodèle. Et la treillis.

Suis-je Caumon, Phébus ?... Telle moirant
Cède Lady ! Fard dira lord aimé. Mon front
Je regarde un poème où nage se revé dans la Brotte au luth

Qui me rafraichissait : Styx pris mon giron :
M'occupant tour à tour à tour bossa, lyre
Modulé comme soupir est féerique aidant ... sainte est pérenne !


Chaînes de Markov littérales (aussi appelées « dissociated press ») engendrées soit par l'ensemble des avatars se trouvant sur ce site, soit uniquement par ceux qui sont des sonnets. Un nouveau texte est engendré chaque fois que l'on réaffiche cette page.


© Gilles Esposito-Farèse & Collectif – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/diss respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.