Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Isovocaloconsonantisme

Gilles Esposito-Farèse

Précédent : Isométrique 2 Un avatar au hasard Suivant : Jaloux

Voir aussi :
Homovocaloconsonantisme phonétique
Okapi
Paritaire

El pan rústico

So niit pe lósílsoun, — ta soec, — n'incipsuní,
Lo cleppu n'Ucaociila à ne puor eniloa :
Ni lioru ícuolo orl tunne, — uc tip lart cunlputpí
Cilla su losoac pauc re ca Lélipripaa.

Pols ra suor po ratraiu, noa pui c'ic poccenú,
Tertc-niu ti Tionetanpu up na cal l'Epaluu,
Ca cpuac siu ltoeleal tint ì pat ceauc lúloté,
Us so triatse aò ti pitrnu ù nu cite l'upcie.

Siol-ro Ucoit aa Ncúras ?... Casitcur iu Lusor ?
Til spann aps neina intan cu coulir ca ri liulo ;
N'ie lôpó licr pa tpatca aì sare ru socìci...

Ol n'eu puuc naut loaltoual nsacilpí r'Ertópir :
Nicinurl cuar ù luac tan lo tuci s'Ocllío
Nuc lielent lo te ruicca ut lis tral co pu tóe.

Lúsott lu Lusras


Cette langue étrangère est obtenue par un procédé automatique : chaque voyelle est remplacée aléatoirement par une autre voyelle (à part Y) et chaque consonne par une consonne parmi SRTNLCP. Le nombre de combinaisons différentes est d'environ cent mille duosexagintillions, c'est-à-dire un nombre de 378 chiffres.


© Gilles Esposito-Farèse – 2003

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/isvc respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.