Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Monosyllabes stricts

Alain Chevrier

Précédent : Monosyllabes alternés Un avatar au hasard Suivant : Monovocalisme en A

Voir aussi :
Monosyllabes
Monosyllabes alternés
Dissyllabes
Trisyllabes
Tétrasyllabes

Le sans dot

Je suis le fou des nuits, le veuf, aux pleurs sans fin,
Fils d'un roi du Sud-ouest dont la tour n'est que bris :
Ma star à moi n'est plus, et mon luth plein de points
A sur lui les rais noirs du Spleen peints à longs traits.

Dans la nuit du sous-sol, toi qui m'as pris la main,
Rends-moi le Mont si cher et la mer de Là-bas,
La fleur qui a tant plu à mon cœur lourd de deuil,
Et le cep dont un scion au lys des champs se lie.

Suis-je le dieu des cœurs ou du feu ? Crac ou Burns ?
J'ai le front qui me cuit pour un smack de la Queen ;
Je dors dans un grand creux où le nix fend les flots...

Et j'ai deux fois — très fort ! — pris pied au bord du Styx :
Tout en jouant tour à tour sur le luth d'un dieu grec
Les bouh ! bouh ! de la sœur et les cris de la fée.

G. Le Brun


Chaque mot comporte exactement une syllabe. Les e muets sont interdits.


© Alain Chevrier

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/mons respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.