Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar

Écouter

Précédent : Possédé Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

Voir aussi :
Dissociation
Tête-à-queue

El Des-dix35chado

Le Dix35hérité

* Je suis l'impublié, l'omis, l'inachevé,
* Le schtroumpfe d'Aquischtroumpf à la schtroumpfe aschtroumpfie :
* Ma preuve étroite est drôle, — et mon but confessé
* Porte la marque au soir de mes ébats rapides.

* Dans la nuit de la tombe, ô toi qui seul me plais,
* Rends-moi le Lippausi et la reum de Lita,
* La fleur qui plaisait tant, dans ma pauvre maison,
* La treille onciale où tant s'étrille l'ancolie.

* Suis-je à mou, Amour ou fœtus, fardon, Phœbus, lulu, l'usine, Lusignan, gnan gnan, ou bibi, Biron ?
* Nul hymen qui prend corps, ni sirène en ce creux...
* Cette femme de rêve émerge et se redresse...

* Et j'ai deux fois vainqueur traversé ton gros fleuve,
* Alternant à mi-voix sur la lyre d'Orphée
* Les sous-titres qu'éreintait l'esprit de Douchet.


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 353 sonnets de la collection. Cliquez sur le bouton ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'astérisque devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a quatre cent soixante-six mille quatre cent quatre-vingt-treize quintillions sept cent quatre-vingt-dix-neuf mille trois cent onze quatrillions six cent soixante-trois mille quatre cent quarante trillions cent soixante-sept mille quatre cent quatre-vingt-seize billions cinq cent quatre-vingt-quatre mille cinq cent dix-sept millions deux cent soixante-trois mille cent soixante-neuf poèmes distincts, soit 466 493 799 311 663 440 167 496 584 517 263 169.


© les auteurs – 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/potp respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 19/01/2016.