Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar

Écouter

Précédent : Popel Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

Voir aussi :
Tête-à-queue
Dissociation

El Des-dix34chado

Le Dix34hérité

* De nuit en Walpurgis, ma voix d'incarcéré.
* Inconsolablement abolir mon empire
* Il suffit que j'existe, un public consterné
* — Lentigo lexical — lemmatise lesdits.

* Dans la nuit du caveau, toi qui m'as récolté,
* Rends-moi le Pausilippe et son peu de valeur,
* mon cœur si désolé, par la fleur qui fait vivre :
* Et l'oseille où le noble à mon vice s'allie !

* Ces grands roseaux mouillés : Lusignan ou Biron ?
* de duchesse durent délices déroutant
* a noirci dans la Grotte où la Carpe est muette.

* Et j'ai deux fois vainqueur tissé les pôles ronds
* Modulant tour à tour sur la lyre fatale
* Les soupirs de la mouche et les cris du moustique !


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 270 sonnets de la collection. Cliquez sur « un autre » ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'étoile devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a dix mille neuf cent quarante et un quintillions huit cent quatre-vingt-dix-huit mille neuf cent treize quatrillions cent cinquante et un mille deux cent trente-cinq trillions neuf cent vingt mille neuf cents billions poèmes distincts, soit 10 941 898 913 151 235 920 900 000 000 000 000.


© les auteurs

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/potp respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.