Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pot-pourri

Collectif & Camille Abaclar

Écouter

Précédent : Popel Un avatar au hasard Suivant : Pour malentendants

Voir aussi :
Tête-à-queue
Dissociation

El Des-dix34chado

Le Dix34hérité

* Je suis le gars nerveux — le beauf — pas cultivé
* Le lincepré d'Aquitaine à la lourtem aboli :
* Ma seule étoile tremble et mon œil terrifié
* Qu'orne le soleil noir de la Mélancolie.

* J'ai constellé Phœbus, sur mon luth modulant.
* Rends-moi lou Pausilippe et la mer d'Italio,
* La fleur qui plaisait tant à mon cœur désolé,
* Et la treille ou le Pampre et du rosé sur lie.

* Dans ma geôle de Prince, anémique je meurs.
* À l'Alhambra, on mord mes bouchées à la Reine ;
* J'osais fouiller la grotte où nage la sirène

* Et je vaincrai deux fois, passerai le Douron,
* La lyre est orphique et son chant est symétrique
* £3§ $oupi®s Ð& lÄ §Àiñt3 et £&s c®¡§ d3 là fée.


Chaque consultation de cette page affiche un poème original obtenu en sélectionnant des vers parmi les 270 sonnets de la collection. Cliquez sur « un autre » ou réaffichez la page pour faire apparaître un autre poème. Cliquez sur l'étoile devant un vers pour voir le sonnet d'où ce vers provient.

Il y a dix mille neuf cent quarante et un quintillions huit cent quatre-vingt-dix-huit mille neuf cent treize quatrillions cent cinquante et un mille deux cent trente-cinq trillions neuf cent vingt mille neuf cents billions poèmes distincts, soit 10 941 898 913 151 235 920 900 000 000 000 000.


© les auteurs

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/potp respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.