Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Proverbes

Alain Zalmanski & Camille Abaclar

Écouter

Précédent : Proustien Un avatar au hasard Suivant : Psaume

El desdictono

Qui se fait Ténébreux, Veuf se retrouvera.

Qui va en Aquitaine voit sa Tour abolie.

Morte étoile en été, la Lyre est constellée.

Soleil noir, point d'espoir. Soleil gris, mélancolie.

Consolation de nuit, tempête suit.

A beau saisir qui vient d'Ostie.*

À fleur perdue, cœur éperdu.
À treille emplie, Rose s'allie.

Qui ne sait plus son nom, verra rougir son front.

Baiser de reine se donne en grotte,
Baiser de Sirène et tu chevrotes.**

Qui par deux fois vainc l'Achéron
Peut exceller dans l'Orphéon.

Soupir de sainte et cri de fée, font à eux deux un bel été.
Soupir de fée et cri de sainte, vous rendent comme âne bâté.

Extraits de Proverbes et dictons de tous temps, de tous lieux, Almanach GdN, 1830

* Autre version plus explicite : Qui vient d'Ostie est malappris.

** Version vaudoise édulcorée. Dans le Tessin on dit :
  Baiser d'une reine te décalotte,
  Baiser de six reines te déculotte.


© Alain Zalmanski

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/prov respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.