Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

????

  1. L'Antilope et les Amandes.
  2. La Belette et les Bananes.
  3. Le Chacal et les Cerises.
  4. Le Dromadaire et les Dattes.
  5. L'Éléphant et les Endives.
  6. Le Furet et les Framboises.
  7. La Genette et les Groseilles.
  8. L'Hermine et les Haricots.
  9. L'Impala et les Ignames.
  10. Le Jaguar et les Jujubes.
  11. Le Kiwi et les Kakis.
  12. Le Lama et les Litchis.
  13. La Moufette et les Marrons.
  14. Le Nilgaut et les Noisettes.
  15. L'Ocelot et les Oranges.
  16. Le Puma et les Prunelles.
  17. Le Quadrumane et les Quetsches.
  18. Le Renard et les Raisins.
  19. Le Sanglier et les Sorbes.
  20. Le Tapir et les Tomates.
  21. L'Urubu et les Umbus.
  22. Le Vautour et les Vanilles.
  23. Le Wombat et les Witloofs.
  24. Le Xérus et les Xylèmes.
  25. Le Yearling et les Yuccas.
  26. Le Zébu et les Zamiers.

Le Renard et les Raisins.

Certain renard gascon, d'autres disent normand,
Mourant presque de faim, vit au haut d'une treille
Des raisins mûrs apparemment,
Et couverts d'une peau vermeille.
Le galant en eut fait volontiers un repas ;
Mais comme il n'y pouvait atteindre :
« Ils sont trop verts, dit-il, et bons pour des goujats. »
Fit-il pas mieux que de se plaindre ?

L'Ocelot et les Oranges.

Un ocelot d'Oo, on ouït oncques de l'Orne,
À l'œsophage d'ogre, en l'oasis ombreuse
Observe onze oranges qui s'ornent
D'ocelles ocrées et ouateuses.
L'olibrius optait pour s'offrir ces objets ;
Mais offusqué d'obscurs obstacles :
« Oh l'ordure, ose-t-il, leur odeur m'outrageait. »
Opinez-vous à cet oracle ?

La Belette et les Bananes.

Une belette basque, ou basée à Bayeux,
Ballottant des bajoues, brigue au bord d'un bayou
Un bananier brut, broussailleux,
Bardé de bons et beaux bijoux.
Les babines bavant, elle en bâfrerait bien ;
Mais baste ! la bête est trop basse :
« Blettes, bougonne-t-elle, un brunch de béotien. »
Bénit-on ce bagout bonasse ?

L'Éléphant et les Endives.

Un éléphant d'Espagne, ou est-ce Equeurdreville,
À l'estomac exsangue, entrevoit, effaré,
Des endives qu'il estampille
Excellentes, mais enterrées.
L'énergumène envieux espère en excaver ;
Mais empêché de les extraire :
« Exécrable, émet-il, envoie-les aux Éwés. »
L'épisode est-il exemplaire ?

Robert et les Ramboutans.

Robert, un résident de Rouen... raté : Roubaix,
Rongeant son râtelier, regarde en reniflant
Un rouvre roux d'où retombaient
Des ramboutans ronds, rutilants.
Il rêve à ce ragoût qui réjouit le regard ;
Mais réalise le ratage :
« Ripoux, rigole-t-il, réservés aux ringards. »
Rire réel ou rouspétage ?

Le Tapir et les Tomates.

Un tapir de Toulouse, ou tantôt de Trouville,
Les tripes tenaillées et la tête tombante,
Trouve trois tomatiers tranquilles
Tendant leurs tomates tentantes.
Le type, titillé, tâche de les tirer ;
Mais tombe dans un trou à terre :
« Trop tendres, tonne-t-il, un truc pour des tarés. »
Faut-il tempêter ou se taire ?


Voir le commentaire

© Nicolas Graner – novembre 2003

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/fables.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 18/07/2011.