Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Abrégé

Alain Zalmanski

Précédent : Abécédaire Un avatar au hasard Suivant : Aconsonantisme initial

Voir aussi :
Résumés

El Desdi

Je suis le Ténébreux, le Prince d'Aquitaine
Ma seule étoile est morte, en un soleil de peine

Dans la nuit du Tombeau, rends-moi le Pausilippe
La fleur qui plaisait tant, la treille ou la tulipe

Suis-je Amour ou Phœbus ? Mon front rouge et mon cœur
Ont rêvé dans la grotte où j'ai, deux fois vainqueur,
Modulé tour à tour les soupirs de la Sœur

GedNer


Chado

Je suis l'Inconsolé, à la Tour abolie :
Mon luth est constellé d'une Mélancolie.
Toi qui as consolé, en la mer d'Italie,
Mon cœur est désolé, à la Rose il s'allie.

Lusignan ou Biron ? Le baiser de la Reine
Sur la lyre d'Orphée et les cris de la Fée,
Traversent l'Achéron où nage la Sirène...

Rar de Val


Eldo

Je suis le Ténébreux et mon luth constellé
Dans la nuit du Tombeau, à la Rose alliée.

Mon front est rouge encor, de jouer tel Orphée :
Modulant tour à tour soupirs et cris de Fée.

Gardenal


Dans chaque version on ne conserve qu'une partie des vers originaux : la première moitié, la deuxième moitié, ou quelques mots seulement.


© Alain Zalmanski – 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/abre respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.