Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Hélicoïdal

Françoise Guichard

Précédent : Heideggerien Un avatar au hasard Suivant : Hellénique

Hélice est coinçado

Je suis le malchanceux, — pas neuf, — le bricolé.
Le Piranha normand au patron ramolli.
Ma seule hélice est torte et mon essieu bloqué
En forme de butoir au sombre quai me lie.

Dans l'ennui, matelot qui doit aller pêcher,
Envoie donc une équipe au sémaphore d'ici.
Plongeur qui nage bien, dépanneur accroché,
Dans la baille trempé, ce gros nœud, tu maudis.

Es-tu thonier, chalut ? Modeste embarcation ?
Granville est toute emplie de pompiers, de sirènes
Sur la grève sableuse où frotte ta carène.

Ils ont été vainqueurs dégageant le maillon
En tirant tour à tour sur l'hélice engagée
Et le navire sans crainte est parti comme un jet.


Poème composé lors du festival Pirouésie en juillet 2012 à partir d'une nouvelle dans le journal local :
Une chaîne se coince dans l'hélice d'un navire dans le port de Granville
Un bateau de pêche immobilisé à la sortie du port de Granville. Une chaîne s'était bloquée dans son hélice.
Ce mercredi matin, 4 juillet à l'aube, le patron du navire de pêche Piranha signale au sémaphore du Roc avoir engagé son hélice dans une chaîne à la sortie du port de Granville. Une équipe de plongeurs du centre de secours principal de Granville est alors envoyée sur place et rejoint le navire immobilisé peu après 7h. Les plongeurs parviennent à libérer la ligne d'arbre en moins de 20 minutes.
Après vérification de l'absence d'avarie liée à l'incident, le navire a pu reprendre sa route.


© Françoise Guichard

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/heli respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 07/05/2014.