Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Pied-noir

Peter Nahon

Précédent : Phonologique Un avatar au hasard Suivant : Pirate

El Deracinado

J'ai quitté mon pays

Je suis déraciné, — j'ai perdu l'Algérie,
La casbah de Tlemcen et Oran la jolie :
Mon pays il est mort, — mon cœur i resta là
Porte de Bab Azoun, à caus'du FLN.

Dans le fatal bateau, dans le grosse valise,
Y s'en va Bab-el-Oued, fini les Bains romains,
Les figuiers qui soulevaient le mur c'est fini,
La vigne de Bébert, le rosier de Lucette.

Finirai-je à Marseille ?... Ou bien à Narbonne ?
Mon album on y voit les photos sur la plage ;
Et papa dans la grotte où y m'avait perdu

J'ai une fois passé la Méditerranée :
Mon Dieu la traversée plus jamais je la fais
J'y resterai, pour le couscous que t'y me fais.

Nanard de Géryville


Complainte d'un « pied-noir », Français vivant en Algérie et obligé d'aller s'installer en France suite à l'indépendance de l'Algérie en 1962.


© Peter Nahon – 2013

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/pied respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 05/11/2017.