Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Quenélien

Pascal Kaeser

Précédent : Québécois Un avatar au hasard Suivant : Quenien

Voir aussi :
Bestiaire 5
Consommateur
Planté
Dix mots
Perecquien

Je suis l'éteint dimanche au vol non remboursé,
Le cheval de campagne à l'histoire agonie.
Ma seule Odile est verte et je dois m'exercer
À voir le Soleil bleu de la Cosmogonie.

Dans l'hiver du chiendent, toi qui m'as ressourcé,
Rends-moi le Bucolique et le bord d'Estonie,
La fleur qui plaisait tant à mon chien transpercé
Et la trouille où le flot bat la rose harmonie.

Suis-je Icare ou Sally, Charbonnier ou Pierrot ?
Mon style est rude encor du bâton de la reine.
J'ai rêvé dans le chêne où nage le styrène.

Et mille fois fatal, j'ai fendu le métro,
En passant chaque instant à relire Morphée
Et l'ami Saint-Glinglin qui fait courir les fées.


Les mots de ce sonnet sont tirés des titres d'œuvres de Raymond Queneau (1903-1976). Il contient entre autres les dix mots retenus comme fil conducteur pour la 8e Semaine de la langue française et de la francophonie en 2003 : dimanche, vol, campagne, exercer, bleu, chiendent, rude, mille, instant, courir.


© Pascal Kaeser – 2003

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/queo respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.