Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Œnœud-logue

Patrice Besnard

Précédent : Ode Un avatar au hasard Suivant : Œnologique

Voir aussi :
Anaphones
Contrepèterie

Bel indice en cadeau

Le disert était

Je vis sans temps précieux, — les jeux, — en décanté,
Prince aux vins et citerne à murette abolie :
Seule étoile en poison, — mon but est mérité
Au tracas d'un coup noir de diffuse ancolie.

Au repli du coteau, toi qui m'as endetté,
Rends-moi la butte à Chypre, amère dépolie
Si bath qui plaisait tant à mon cœur sans lutter,
Où la treille à piquer met son rose en sa lie.

Affalé sans tonus ?... Honni sur le bouchon ?
Mon cru s'écoule encore en joli son sans peine ;
J'ai trimé pour sa cote, ô rage infâme et vaine...

J'ai par deux fois douteur, mis le toc en cruchon :
Maux du vent au tournis d'une bise éthérée,
On soutire en traçant la barrique entourée.

Gérard de Dégal


Chaque hémistiche recèle une contrepèterie de forme classique et de sens grivois.


© Patrice Besnard – 2005

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/oenl respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.