Aller au menu
Aller au pied de page
logo de Avatars de Nerval

Avatars de Nerval

Rapprochement

Nicolas Graner & Camille Abaclar

Précédent : Rabelaisien Un avatar au hasard Suivant : Réapparition

Voir aussi :
Distanciation

L'aède anxieux

J'ai été un bourru, un veuf toujours soucieux.
Moi, aquitain, j'ai cru aujourd'hui être un roi.
Pourquoi meurs-tu, étoile ? Et toi, viole aux doux feux,
Tu es l'œil noir où onc j'ai lu un glauque effroi.

Au suaire enchaîné, ami insoucieux,
Fais-moi voir soit Coelius, soit l'eau bleue d'Ionie,
Un bouquet qui plaisait aux cœurs lourds, douloureux,
Ou un Bianca en treille à l'aubriète unie.

Suis-je Amour ou Phoebé ?... Attrayant ou odieux ?
J'ai pour toujours rougi, oui, Reine au chaud fluide !
On sait maint gouffre enfoui où baigne une ichtyoïde...

Et j'ai deux fois vaincu à moi seul Diable et Dieu,
Jouant pour eux deux airs qu'aimait aussi Orphée :
Là un seul souffle, ô Sainte... ici un cri, ô Fée !


Les voyelles ne sont jamais isolées : toute voyelle est précédée ou suivie d'une autre voyelle.


© Nicolas Graner

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/desdi/rapp respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 20/09/2013.