Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

J'ai puis je disparais pour l'est autre ou possible
Les vieux courts distinguaient des voies ou des sueurs
Les vraies colères nues vont les filles visibles
J'ai puis je disparais pour l'est autre ou possible

Le cri clignotera jusqu'aux pensées terribles
Des eaux ou les visions, la jambe puis la fleur
J'ai puis je disparais pour l'est autre ou possible
Les vieux courts distinguaient des voies ou des sueurs


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.