Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Huit seules professeurs sur dix-huit aimeront
Le plaisir croquera près d'onze airs magnifiques
Les vraies pluies vraies changeaient : « nous jouons les politiques »
Les attentions avouaient soit l'or soit un patron

Quelles mers inconnues évoquèrent des fronts ?
Ils marquèrent les mains, — des raisons, — les musiques
Les ensembles prévoient si des côtes expliquent
Les vies accrocheront si les vies porteront

L'œuvre abandonnera auprès de vingt-neuf faces
Le cri racontera parce qu'un pied remplace
En le sol de la fleur, tu me traverseras

Quelle avance jolie, combien de gros courages !
Vers l'hiver des palais, il les provoquera
Les présidents voyaient : « nous coupions les usages »


Choisissez un schéma
















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 08/07/2016.