Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Nous posons des millions, — des français, — les colloques
Huit faims sur trente-deux battirent une voix
Je joindrai la partie, — la crainte, — la princesse
Les blancs grands poseront : « nous liâmes les endroits »
Attention ! quelle dent, quels nombreux personnages !
Des commencements durs diront un curieux port

Des nuages fumaient : « nous sourîmes les morts »
Un droit ne possédait ni des clefs ni des loques
Un courage annonçait notre nombreux visage
Les paroles appuient votre dernière croix
Je regarde le jeune, — un secrétaire, — un choix
Cent certaines fonctions sur quarante-trois dressent

Les souvenirs lissaient : « nous courons les espèces »
Ils troublaient des discours, — les systèmes, — des bords
Vers l'aide des pensées, elle les aperçoit
Traînions-nous des seigneurs ? sinon des amerloques ?
Je jouais puis je battais entre des hôtels droits
Tu tuais le contraire, — un portier, — un ouvrage

Un parent cachera jusqu'à huit ans sauvages
Tu joueras une joue, — l'aide, — une doctoresse
Les nouveaux, qui doutaient, inventaient jusqu'aux mois
Une matière avoue des étranges accords
Eh ! quelles poésies, quelle épaisse breloque !
Quelle relation vraie clignotera les fois ?

Des clairs soirs frais offraient : « nous embrassions des froids »
La naissance disait soit les seuils soit les âges
Un dieu, qui protégeait, troublait près de la coque
Les fois, qui défendront, évitent sous la pièce
Trois poches sur quarante ont la veille — dehors !
Nous marions les passions, — les anglaises, — des lois

La grande prouvera quand un dernier reçoit
Attention, la hauteur ! miam ! tu apprends parfois
Nous lions des présidents, — des étrangers, — les corps
Des colères sentaient puisque l'objet engage
L'odeur, qui arracha, tend en une jeunesse
Des sièges produiront jusqu'à six lieux baroques


Choisissez un schéma
















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteurFAQ

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 08/07/2016.