Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La bibliothèque d'alexandrins

Une nuit saluait tes impossibles hommes
Combien de suites nues vendent douze saisons ?
Un article échappa qu'une souffrance nomme
Une nuit saluait tes impossibles hommes

Combien d'hôtels petits vont quarante-neuf sommes ?
Des faims, qui remontaient, croient en un horizon
Une nuit saluait tes impossibles hommes
Combien de suites nues vendent douze saisons ?


Choisissez un schéma















© Nicolas Graner – juin 2014

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/alex.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.