Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

La Constitution

La France indivisible est une République,
Une démocratie laïque et sociale.
Elle accorde à chacun une faveur égale
Quelles que soient sa foi, sa race ou son éthique.

Sa langue est le français. Son emblème héroïque
Est rouge, blanc et bleu. Sa devise idéale
Et l'hymne national rempli d'ardeur martiale
Rappellent que le peuple en est le maître unique.

La Constitution (2).

Les premiers articles de la Constitution

La France est une République indivisible
Démocratie laïque, et sociale à la fois,
Qui garantit l'égalité, est-ce possible,
De tous les citoyens devant la dure loi.

Aucune distinction de races ou d'ethnies
Ni de religion : toutes sont respectées.
On parlera surtout français dans le pays
Et la Marseillaise sera partout chantée.

La France pour emblème adopte le drapeau
Tricolore. Sa devise n'a que trois mots,
Elle rappelle les valeurs républicaines,

Soit : « Liberté, Égalité, Fraternité ».
Par principe le peuple a toute autorité,
Maître absolu sa volonté est souveraine.

Sonnet anticonstitutionnel.
(Douze pieds pour douze contre-pieds)

Le royaume de France est un immense empire
Dont on peut diviser le sol à volonté.
Despotique et chrétien, on n'y est respecté
Que si l'on est un Blanc et qu'on n'a rien à dire.

La langue du pays, où l'on doit tout écrire,
Est le bantou, patois de la Franche-Comté.
L'emblème national est le torchon mité :
Honneur à qui le hue, gloire à qui le déchire.

Notre hymne national s'appelle « Viens Poupoule ».
Notre devise, propre à édifier la foule,
Est : « du pain et des jeux, tout le reste on s'en fout ».

Notre principe unique est la loi du plus fort :
Le tyran sur chacun a droit de vie et mort,
Et le peuple abruti n'a droit à rien du tout.


Voir le commentaire

© Nicolas Graner – septembre 1997

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/constit.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 30/09/2014.