Aller au menu
Aller au pied de page
Retour vers Le cothurne étroit

Perverbe

L'homme sourit aux audacieux.

Et non pas : La fortune est un roseau pensant.


Voir le commentaire

© Nicolas Graner – janvier 2000

Menu de navigation

Pied de page

Contacter l'auteur.

Cette page http://www.graner.net/nicolas/OULIPO/perverbe.html respecte les standards XHTML 1.0 strict et CSS 3.
Dernière modification le 26/09/2013.